Découverte

La RDC secrète, la plage à Moanda

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Le sable est fin et le coucher du soleil est superbe sur la ligne d’horizon. Mais la mer n’est jamais bleue puisque l’embouchure n’est pas loin et que l’énorme volume d’eau du fleuve n’est pas complètement intégrée à l’océan. La pointe Banana est à 10 kilomètres, Nsiamfumu à 14. 

 

Comme beaucoup de quartiers exotiques, la cité de Moanda, offre au visiteur des maisons rectangulaires, plantées sur un sol sableux, entourées de haies vives et de palmiers cocotiers. Ça et là, quelques bars et buvettes où la bière et les décibels coulent à flot. Cette belle station balnéaire apparaît avec ses vieilles maisons coloniales, son vieux phare oublié et ses plages sablonneuses qui scintillent au soleil. L’autre attrait de Moanda, c’est le Parc Marin des Mangroves. Il est situé à l’estuaire du fleuve Congo et est destiné à la protection de l’immense forêt des palétuviers et de la riche aquafaune qui s’y trouve. L’espèce vedette est le lamantin, pas facile à voir. Peuplé de près de 60 000 habitants, Moanda offre ses quelques quartiers séparés les uns des autres par d’épais bosquets de roseaux et de mangroves que baigne la rivière Tonde. Comme beaucoup de quartiers africains, la cité de Moanda, bucolique, offre au visiteur des maisons rectangulaires, plantées sur le sable, entourées de haies vives et de palmiers cocotiers. Ça et là, tonnent des bruits assourdissants des bars et buvettes où la bière coule à flot.

 

La principale activité économique de Moanda est l'extraction pétrolière onshore et offshore. Viennent ensuite les activités vivrières qui ont longtemps eu du mal à cohabiter avec l'exploitation du pétrole, mais qui, depuis quelques années, trouvent leur place dans cet espace de cohabitation conviviale et d'intérêt mutuel. Le taux de chômage est évalué à 95 %1 de la population. Un taux qui reflète la pauvreté et le chômage dans la plupart des zones rurales de la RDC.